Bon, j’avoue….Le titre est un brin racoleur (qui a dit putaclic ?)…Mais c’est que je l’aime bien moi, cette console !

Pour vous dire…Lorsque la mienne est tombée en panne, j’en ai même racheté une autre ! (si si !)

Alors, évidemment, on est loin du plaisir vidéoludique que peuvent apporter des consoles comme la NES ou la Master System…Mais on n’est pas non plus au niveau de ce que voudraient nous faire croire certaines personnes, qui n’ont jamais possédé cette machine.

Comme, je le disais dans mon article sur l’Amstrad CPC 32 bits (que je vous invite à lire !), la console résulte d’une réelle demande des éditeurs européens face aux royalties énormes que demandaient les constructeurs japonais pour développer sur leurs machines.

Mais elle est arrivée bien trop tard et avec un positionnement tarifaire bancale…..Si elle était sortie un an avant et à moins de 600 francs, il est probable que la fin de l’histoire eut été différente. Mais Lord Sugar, n’était pas homme à rogner sur ses marges 😉

Trêve de bavardage et place à un passage en revue de la plupart (certains ne fonctionnant pas) des jeux sorties sur la console, via Hyperspin sur Nividia Shield TV.

En moyenne pas plus de 2 minutes par jeux….Faut pas abuser des bonnes choses 😀 !

Bon courage visionnage !